A la découverte du Cotentin

Après un repos salvateur en Camargue, j’ai décidé au cours d’un week-end de poser mes valises en Normandie direction le Cotentin. À seulement quelques heures de Paris, cette région verdoyante offre une nature et des paysages à couper le souffle, de quoi recouvrir au calme après une dure semaine d’agitation parisienne.

Partie sur un coup de tête, j’ai décidé pour une aventure authentique et riche en rencontres de poser mes valises dans un camping dans la Manche proche de la mer et du bocage. C’est ainsi que je me suis établie au Camping Le Cormoran qui propose de petits chalets coquets et confortables à la location. Véritable bouffée d’air pur ce Camping Cotentin, m’a permis un retour aux sources authentiques de quoi déconnecter des petits tracas de la vie quotidienne. J’ai même pu par la même occasion emmener ma petite chienne Gypsy pour ce doux week-end proche de la mer.

Une des particularités de ce camping est de proposer des hébergements insolites de type roulottes, le tout entouré d’un écrin de verdure où vous pouvez visiter le parc à chèvre et profiter d’un espace nautique mis à votre disposition (piscine,sauna) . J’ai apprécié ce petit plus qui rend ce lieu propice à la relaxation et à la détente.

sous-marin-redoutableLes activités à faire dans le Cotentin

En plein coeur des marais du Cotentin et passionnée par les équidés, j’ai naturellement opté pour une randonnée à cheval en plein coeur des marais et sur les plages de la Manche. C’était magnifique, la fusion avec l’animal et la nature m’a permis de me ressourcer pleinement.

Outre les plaisirs ludiques, je me suis laissée tenter par un instant culture en plein coeur des musées du débarquement, notamment au Airborne Museum, ainsi que le D-day expérience. Ce tourisme de mémoire m’a permis de rendre hommage aux héros du passé mort pour notre liberté.

J’ai aussi pu prendre une navette direction l’ile de Tahihou, située à seulement 30 minutes , cette île quasiment accessible à pied en fonction des marais appartient à la commune de Saint Vaast la Hougue, et sers de refuge à de nombreux oiseaux tels que les goélands argentés, les pigeons colombins, le canard siffleur et bon nombre d’autres espèces marines.

Proche de Cherbourg, je me suis laissée tentée par la visite de la célèbre Cité de la mer, où j’ai pu admirer le Redoutable, ce sous-marin nucléaire des années 1963  vous est proposé à la visite ainsi que de nombreuses animations autour de l’océan.